Portrait de la main-d'oeuvre dans le secteur des camps et centres de vacances

Études et enquêtes

Portrait de la main-d'oeuvre dans le secteur des camps et centres de vacances

Date : 27/09/2012 - 15:57

Le manque d’informations et de données statistiques fiables ne permettait pas aux différents acteurs et intervenants du milieu de répondre à l’enjeu de la relève timide de dirigeants et à l’enjeu relié aux difficultés de recrutement du personnel saisonnier dans les camps de
vacances au Québec.

Ces enjeux et les contextes dans lesquels ils se posent laissent croire que le secteur des camps de vacances allait devoir faire face, à court ou moyen termes, à une pénurie de main-d’oeuvre pour assurer les fonctions d’animateur et de personnel de soutien, notamment les fonctions de surveillance aquatique, de préposé à l’entretien et de cuisinier. Ce qui est alourdi par la problématique de relève au niveau des postes de direction, ce qui représente un tout nouveau défi pour le secteur. Le Mouvement québécois des vacances familiales et l’Association des camps certifiés du Québec ont donc jugé nécessaire d’établir un portrait statistique et un profil des besoins en travailleurs du secteur des camps et des centres de vacances au Québec. Sur la base des résultats de l’étude visant à établir le portrait statistique de la main-d’oeuvre ainsi que le profil des besoins en travailleurs du secteur, le milieu sera outillé pour la définition de cibles d’action et pour la mise de l’avant des mesures qui permettront, à moyen et long termes, de résorber les difficultés de recrutement du personnel saisonnier dans les camps et centres de vacances.