La diversité culturelle

Dans le contexte actuel associé au vieillissement de la population, tous les bassins de main-d’œuvre étrangers au secteur de l’économie sociale et de l’action communautaire peuvent contribuer aux besoins des organisations en ce qui concerne le renouvellement des équipes de travail.

Saviez-vous qu’au Québec, les personnes immigrantes sont majoritairement des travailleurs qualifiés et que leur niveau de scolarisation a crû de façon exceptionnelle en 25 ans ?

D’ailleurs, la proportion des immigrants récents du Québec (âgés de 25 ans et plus) était de 51 % en 2006. Plus de la moitié (64,1 %) des immigrants déclarent connaître le français et parmi les immigrants sélectionnés dans la sous-catégorie des travailleurs qualifiés, cette proportion est encore plus forte (78,5 %).

Quelques données pour le secteur :

  • Selon une étude menée par le Conseil RH auprès des organisations communautaires, ce sont seulement 6 % des employés qui se décrivent eux-mêmes comme des membres d’une minorité visible (Conseil RH pour le secteur communautaire, 2008)
  • Selon l’enquête Repères du CSMO-ESAC, dans près du tiers (30%) des organisations, un ou plusieurs employés sont originaires d’un autre pays. Dans une grande majorité (68%) de ces organisations, ces membres du personnel occupent un poste à temps plein. Dans 83% des organisations, les ressources humaines originaires d'un autre pays occupent un emploi direct avec leur expertise. (Les Repères en économie sociale et action communautaire, Panorama du secteur et de sa main-d’œuvre, CSMO-ESAC, 2015)

Les actions du CSMO-ÉSAC

  • Informer et documenter la question de la place des personnes immigrantes dans le secteur
  • Outiller les gestionnaires et les organisations du secteur ÉSAC (le guide est une de ses réalisations)
  • Collaborer et appuyer les projets allant dans le sens de l'accès et du maintien en emploi des personnes immigrantes

 Le CSMO-ÉSAC met présentement à votre disposition un inventaire des ressources, outils et organisations pertinentes sur la gestion de la diversité culturelle dans les organisations du secteur de   l’économie sociale et de l’action communautaire.

Consultez le Guide des ressources et des outils pour les organisations du secteur d'emploi de l'économie sociale et de l'action communautaire : Favoriser l'accès et le maintien en emploi des personnes immigrantes.
 


Embaucher une personne immigrante, une valeur ajoutée!

Le CSMO-ÉSAC a participé activement au Comité d’orientation - Économie sociale et personnes issues de l’immigration du Chantier de l’économie sociale. 

Embaucher une personne immigrante, une valeur ajoutée !

Grâce au soutien financier du Conseil Emploi Métropole, de la collaboration des Pôles régionaux d'économie sociale et de ses autres partenaires de la région métropolitaine de Montréal, le Chantier de l’économie sociale coordonne le projet Embaucher une personne immigrante, une valeur ajoutée ! qui vise à intégrer davantage de gestionnaires immigrants dans les entreprises collectives.

L’embauche d’un gestionnaire immigrant, une occasion de faire un pas de plus vers vos objectifs d’appui au développement des collectivités!

Saviez-vous que le taux de surqualification des personnes immigrantes à Montréal atteint les 28,1% contre 17,1% chez les non immigrants ? Le taux de personnes immigrantes ayant un diplôme post-secondaire est passé de 28% en 1981 à 73% en 2006. Le secteur de l’économie sociale et de l’action communautaire est de façon générale tout à fait ouvert à l’embauche de personnes immigrantes mais les entreprises savent-elles reconnaître les compétences transférables à leur milieu lorsqu’elles reçoivent les candidatures des personnes immigrantes ?

En 2009, 60% des entreprises se disaient préoccupées par la question de la relève. Ainsi, par le biais de ce projet, le Chantier de l’économie sociale veut promouvoir ce bassin de travailleurs qualifiés mais également saluer et souligner l’embauche de gestionnaires immigrants par les entreprises du secteur.

Pour accompagner les gestionnaires immigrants dans leur recherche d’emploi en économie sociale, différents outils ont été mis en place. Des fiches conseil sont mises à la disposition des personnes immigrantes et des agents d’employabilité, une séance d’information sur l’économie sociale et ses réseaux est dispensée par le Chantier tous les mois, une lettre de recommandation est remise aux gestionnaires immigrants qui ont suivis la formation et un cv-conseil a également été développé pour l’adaptation des candidatures au secteur de l’économie sociale.

« Depuis juillet 2012, nous avons intégré à notre équipe une gestionnaire immigrante. Son expérience européenne dans le domaine du logement social est une valeur ajoutée pour notre organisation. Elle possède l’habileté de transférer son savoir-faire dans notre contexte de travail. » Carole Leroux, Directrice administrative - Corporation d'habitation Jeanne-Mance

« Mon intégration à l’ACEM a été motivée, d’une part, par la relation de proximité qu’elle entretient avec ses promoteurs et, d’autre part, par la participation importante dans le développement socioéconomique de l’île de Montréal, notamment dans l’intégration socioéconomique de la clientèle immigrante. Le contact humain qui constitue un principe fondamental de l’ACEM cadre avec mon expérience et mes connaissances en développement social. De ce fait, je parviens à participer efficacement à la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale.» Magaye Diop - ACEM, crédit communautaire

Pour aller plus loin

Le Conseil canadien des ressources humaines pour le secteur communautaire

Le projet du Conseil RH vise à cerner les principaux obstacles qui peuvent empêcher les organisations du secteur communautaire à avoir accès aux talents et compétences des nouveaux immigrants et des Canadiens de différentes origines culturelles. 


Commun'agir !

Commun'agir est une organisation à but non lucratif vouée au développement des collectivités et des régions du Québec reconnue pour son expertise, son approche originale et ses services d’accompagnement et de formation. Elle met gratuitement à disposition un contenu de référence sur le développement collectif dans la section « Comprendre et agir » de son site Internet ainsi que de nombreux des outils d'animation sur le portail « Communagir pour emporter ».


Peut aussi vous intéresser 

Consultez le Répertoire de ressources et d’initiatives à Montréal