Agent(e) de développement

Michèle Pagé, Agente de développement au Centre d'action bénévole des Riverains, Ste-Anne-de-la-Pérade. Outre le fait d’avoir du plaisir et de le propager, une des premières priorités de mon poste consiste à accueillir les bénévoles. Je dois favoriser un environnement chaleureux afin que les bénévoles, en fonction et en devenir, puissent se sentir importants et choyés. Je dois discuter avec eux afin de mieux les connaître et de m’assurer qu’ils sont ou seront heureux dans leurs tâches bénévoles. Une fois les bénévoles bien ancrés dans leur nouveau « milieu de vie », je dois m’assurer de leur offrir la formation nécessaire à la réalisation de leurs actions. L’agente de développement doit toujours avoir en tête, non seulement le développement de l’organisation mais aussi d’en assurer la pérennité. Pour favoriser la rétention des bénévoles, je dois assurer un suivi constant, m’informer de leurs besoins et de leurs attentes, les supporter dans leurs actions, bref, en prendre soin.