Conseiller(ère) d'orientation

Fiche info : 

Pour en savoir plus: conseiller(ère) en orientation

Sommaire descriptif

Le ou la titulaire du poste accompagne la clientèle dans son processus d'orientation ou de bilan des compétences, lors de rencontres de groupe ou individuelle, dans le but de clarifier l'identité professionnelle de ses clients, de faciliter leur prise de décision et de favoriser l'établissement d'un plan de carrière.

Principales fonctions et responsabilités

Le ou la titulaire du poste peut accomplir une partie ou l'ensemble des tâches suivantes :

  • Evaluer les besoins de la clientèle et l'accompagner dans un processus d'orientation ou de bilan des compétences;
  • Développer avec le client une stratégie individualisée afin de l'aider à augmenter son employabilité;
  • Informer la clientèle à propos des exigences scolaires, des possibilités professionnelles et des réalités du marché du travail;
  • Développer des activités, des exercices et du matériel didactique en vue de rencontres individuelles ou en groupe;
  • Préparer et animer des activités de formation ou de counseling de groupe;
  • Administrer, corriger et interpréter divers outils psychométriques;
  • Compléter et tenir à jour les dossiers des clients;
  • Assurer pour un certain temps le suivi du cheminement professionnel des clients;
  • Référer les clients vers d'autres services en fonction de leurs besoins;
  • Etablir et entretenir des liens de collaboration avec divers intervenants et organismes du milieu;
  • Participer à la planification, à l'organisation et à l'évaluation des activités;
  • Déterminer ses besoins en formation et assister aux formations autorisées par la direction générale;
  • Participer aux activités et à la vie associative de l'organisme et faire la promotion de ses activités et de sa mission;
  • Participer aux réunions et aux rencontres du personnel de l'organisme;
  • Contribuer aux processus de planification et de reddition de compte de l'organisme;
  • Accomplir d'autres tâches liées à sa fonction.

Conditions d'accès

  • Un diplôme de niveau universitaire en orientation ou un domaine connexe (psychologie, etc.);
  • Une affiliation à l'Ordre des psychologues du Québec ou à l'OCCOPPQ (Ordre des conseillers et conseillères en orientation et des psycho-éducateurs et psycho-éducatrices du Québec) peut être exigée;
  • De l'expérience de travail dans un poste similaire peut être exigée.

Compétences requises

  • Capacité d'intervenir auprès des clientèles spécifiques desservies par l'organisme, s'il y a lieu (ex : personnes handicapées, jeunes, immigrants, etc.);
  • Bonne capacité de rédaction et de communication;
  • Connaissance des normes d'utilisation de tests psychométriques;
  • Informatique : compétences de base (suite Office, Internet).

Sources

Centre d'orientation et de recherche d'emploi de l'Estrie, « les fonctions dans l'organisation », document de travail.

CSE Chauveau, convention collective, Annexe 3 : « Description des tâches », p.47.

Liens utiles : 

Ordre des conseillers-ères d'orientation du Québec

La profession de conseiller d'orientation
Les activités professionnelles des titulaires du permis de conseillers d'orientation, telles qu'adoptées par le gouvernement, sont :

  • fournir des services d'orientation et de développement professionnel, en procédant notamment par l'évaluation du fonctionnement psychologique de la personne et de ses ressources personnelles, en utilisant, au besoin, des tests psychométriques, pour évaluer les intérêts, les aptitudes, la personnalité et les fonctions intellectuelles, cognitives et affectives, en intervenant dans le but de clarifier l'identité de la personne afin de développer sa capacité de s'orienter et de réaliser ses projets de carrière.

La Loi 21
La Loi 21, modifiant le Code des professions et d’autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines, a été adoptée le 18 juin 2009. Cette loi réécrit le champ d’exercice, réserve quatre activités d’évaluation partagées et donne accès au permis de psychothérapeute. Elle entrera en vigueur progressivement au cours de la prochaine année.

Nouveau champ d’exercice

L’exercice de l’orientation consiste à évaluer le fonctionnement psychologique, les ressources personnelles et les conditions du milieu, à intervenir sur l’identité, à développer et à maintenir des stratégies actives d’adaptation dans le but de faire des choix personnels et professionnels tout au long de la vie, de rétablir l’autonomie socioprofessionnelle et de réaliser des projets de carrière chez l’être humain en interaction avec son environnement.

Activités réservées aux conseillers et conseillères d’orientation

  • Évaluer une personne atteinte d’un trouble mental ou neuropsychologique attesté par un diagnostic ou par une évaluation effectuée par un professionnel habilité
  • Évaluer les troubles mentaux, lorsqu’une attestation de formation lui est délivrée par l’Ordre dans le cadre d’un règlement pris en application du paragraphe o de l’article 94
  • Évaluer le retard mental
  • Évaluer un élève handicapé ou en difficulté d’adaptation dans le cadre de la détermination d’un plan d’intervention en application de la Loi sur l’instruction publique

La formation
Pour obtenir le permis de conseiller d'orientation délivré par l'OCCOQ, il faut répondre aux exigences prescrites par le Règlement adopté en vertu du Code des professions du Québec, c'est-à-dire avoir complété des études universitaires de deuxième cycle en orientation et counseling, offertes dans les universités suivantes : Université de Sherbrooke, Université Laval, UQAM et Université McGill.

La formation porte notamment sur la psychologie, le développement de la personnalité et des fonctions intellectuelles, cognitives et affectives, la psychométrie et l'évaluation du fonctionnement psychologique des personnes, le counseling individuel et de groupe, la psychopathologie, les théories du développement vocationnel, le développement de l'identité, l'apprentissage, etc., et elle inclut au moins un stage pratique de 400 heures

Secteurs d’activité : 
Code CNP : 
Conseillers/conseillères d'orientation et conseillers/conseillères en information scolaire et professionnelle
Code CNPS : 
Conseillers/conseillères d'orientation et conseillers/conseillères en information scolaire et professionnelle
Consulter l’IMT en ligne pour ce métier : 

Conseillers/conseillères d'orientation et conseillers/conseillères en information scolaire et professionnelle
4143

Vidéo : 

 

 

Commentaires

bonjour
je suis conseillère d'orientation psychologue en FRance et je souhaiterai venir travailler avec vous au Québec . Est-ce possible? Quel est le nombre d'heures travaillées par semaine et quelle est la valeur du salaire ?
J'aimerai connaitre des conseillers qui souhaiteraient échanger sur leurs pratiques? Puis-je obtenir leurs coordonnées, s'il vous plaît?
Merci beaucoup pour votre réponse.
Geneviève Bouchard

N.B.
Compte tenu des dispositions de la Loi 21 qui décrit le champ d'intervention du c.o. ainsi que les activités qui lui sont réservées, dont certaines sous condition, pourriez-vous m'expliquer comment l'utilisation de "L'épreuve Groupement" pourrait contribuer à protéger le public. Car c'est bien là le but de la Loi 21.

Et quelle est la valeur du livre "L'identité du moi" qui accompagne cet instrument?

Bonjour Madame Bouchard,
Pour de plus amples informations concernant la profession de conseiller d'orientation au Québec, il faudrait entrer directement en contact avec l'Ordre des conseillers et conseillères d'orientation du Québec (OCCOQ).
Bonne fin de journée à vous!

Bonjour Madame Ross,
Bonjour Madame Bouchard,
Pour de plus amples concernant la profession de conseiller d'orientation au Québec et les activités qui y sont reliées, il faudrait entrer directement en contact avec l'Ordre des conseillers et conseillères d'orientation du Québec (OCCOQ).
Bonne fin de journée à vous!

Ajouter un commentaire