Directeur(trice) général / Coordonnateur (trice)

Entrevues avec des pros : 

Directeur général (Société VIA)

Directeur général (Société VIA)

Gérer une entreprise d’économie sociale, c’est avoir le meilleur des deux mondes : les défis de gestion et de croissance qu’on retrouverait dans le secteur privé avec, en plus, les valeurs sociales, l’innovation, le fait de toujours être à l’avant-garde, d’être une entreprise d’avenir !

Coordonnateur(trice) de coalition nationale

Patrick Pilote, coordonnateur de coalition nationale pour la Coalition des tables régionales d'organismes communautaires (CTROC). Travailler dans le communautaire me permet de concilier la dimension famille-travail, tout en gérant mon temps et mes priorités. Être coordonnateur de la Coalition des Tables
régionales d’organismes communautaires, c’est un travail stimulant où les défis sont quotidiens et où rien n’est monotone !

Coordonnateur(trice)

A titre de coordonnatrice du Mouvement action-chômage des Chenaux, Valérie Bureau doit s’assurer que les prestataires de l’assurance-emploi, de l’assis tance-emploi et les personnes régies par les normes du travail ne soient pas victimes d’injustice. Que ce soit dans l’actualité ou lors de consultation avec les personnes, elle doit avoir un esprit critique afin de défendre leurs droits lorsque nécessaire. Pour bien faire ce travail, il faut être empathique avec les personnes qui viennent consulter. Dans la défense de droits, la capacité de se mettre à la place des autres est primordiale. La défense de droits est très diversifiée puisque
plusieurs facteurs touchent les gens qui sollicitent les services du MAC.

Directeur(trice) et conseiller(ère) en entrepreneuriat collectif

Maricarmen Merino, directrice et conseillère en entrepreneuriat collectif au Centre d'entrepreneuriat en économie sociale du Québec (CEESQ). Maricarmen Merino dirige le Centre d’entrepreneuriat en économie sociale du Québec (CEESQ), coopérative de travail dédiée à l’entrepreneuriat collectif. Québécoise d’adoption depuis plus de 16 ans maintenant, l’économie sociale a jalonné son parcours et teinté ses projets professionnels. Portrait d’une femme tenace, engagée et socialement responsable.

Directrice générale

Dominique Bouchard occupe le poste de idrectrice générale de la Corporation de développement communautaire (CDC) de Mékinac. Son travail comporte plusieurs volets qui touchent autant la gestion, la planification que la représentation. Passionnée du développement local et communautaire, elle croit fermement au potentiel du territoire de Mékinac. Initiatrice du projet de Guide des professions sur ce territoire, elle désire faire connaître le milieu communautaire comme employeur de choix pour les futurs diplômés.

Coordonnateur

En plus d'être impliqué en tant que conseiller municipla à Grandes-Piles, coordonnateur du Festi-Volant et directeur général d'Aventure Vent & Rivière, Jean-Sébastien Rivest occupe le poste de coordonnatauer de Partenaire Action Jeunesse Mélinac, un organisme qui veut valoriser les milieux de vie permettant l'intégration sociale des jeunes (11 à 17 ans) dans une perspective de prévention des difficultés (Source, CDC Mékinac).

Coordonnatrice générale

Marie Lacasse - Coordonnatrice générale

Marie Lacasse travaille depuis un peu plus de six ans à la coopérative de solidarité La Mauve. Cette coopé rative a pour mission de favoriser le développement durable régional en mettant en place des structures et des activités dans le domaine environnemental et alimentaire dans la belle région de Bellechasse.

General Coordinator

Marie Lacasse - General Coordinator

Marie Lacasse has been working for more than six years at the La Mauve solidarity cooperative. The mission of this cooperative is to promote regional sustainable
development by creating structures and activities related to the environment and food in the beau - tiful region of Bellechasse.

Fiche info : 

Directeur(trice) général(e) d'un CPE

Sommaire descriptif 

La directrice générale est responsable de la gestion d'un centre de la petite enfance; elle assiste le conseil d'administration dans l'exercice de ses rôles et responsabilités et le représente auprès du personnel.

Principales fonctions et responsabilités

  • Assurer la réalisation des orientations de l'organisme;
  • Assurer la planification et la coordination de l'ensemble des activités du CPE;
  • Gérer les ressources humaines, matérielles, informationnelles et financières de l'organisme;
  • Développer et maintenir un réseau de partenaires et de collaborateurs;
  • Représenter l'organisme à l'externe;
  • Planifier et mettre sur pied des services et/ou projets en lien avec la mission;
  • Mobiliser et motiver le personnel;
  • Soutenir le CA dans ses activités et appliquer ses décisions. 

Conditions d'accès

  • Un diplôme universitaire en administration ou dans une discipline pertinente;
  • La connaissance du milieu de la petite enfance et de sa clientèle;
  • De l'expérience en gestion peut être exigée;
  • La connaissance du secteur communautaire est un atout;
  • Des compétences en administration et en gestion de budget;
  • Bonne maîtrise du français écrit et parlé, maîtrise de l'anglais au besoin.

Formation

La formation est jugée pertinente si elle est directement liée aux principales fonctions exercées. Selon que la personne exerce des fonctions d'assistance, de contrôle, de surveillance ou de soutien technique ou professionnel, sa formation pourra avoir été acquise à un niveau universitaire dans le secteur des sciences sociales, humaines ou de l'éducation ou encore dans le secteur des sciences administratives.

Pour le personnel d'encadrement d'un centre de la petite enfance, une formation acquise dans un double secteur d'études est considérée comme un atout (sciences sociales, humaines ou de l'éducation plus sciences administratives). Les programmes d'études peuvent avoir été suivis à un niveau collégial ou universitaire.

Lors de la classification du personnel d'encadrement, la détention d'un certificat universitaire dans un des secteurs énumérés ci-haut, de même que la détention de deux diplômes d'études collégiales dans un double secteur d'études pertinentes entraîne une progression de quatre grades ou échelons dans la structure salariale.

Echelle salariale

Niveau 1 : Le taux horaire varie entre 15,55 $ et 20,60 $ (2006)

Niveau 2 : Le salaire annuel varie entre 34 382,10 $ et 45 521,66 $ (2006)

Niveau 3 : Le salaire annuel varie entre 37 831,02 $ et 50 078,61 $ (2006)

Sources

Centre de la petite enfance Les Poussinots (Saint-Jean-sur-Richelieu), offre d'emploi publiée dans le journal Tour d'y Voir,  13 septembre 2007.

Ministère de la famille, des aînés et de la condition féminine du Québec, Guide administratif provisoire concernant la classification et la rémunération du personnel d'encadrement des centres de la petite enfance et des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial, Québec, avril 2006, 11 pp.

Directeur(trice) général(e) d'un média communautaire

Sommaire descriptif

Le ou la titulaire du poste planifie, organise, dirige, contrôle et évalue les activités, les ressources, les politiques et le fonctionnement organisationnel, en s'assurant qu'il ou qu'elle contribue à la réalisation de la mission, des orientations et des objectifs généraux de l'organisation.

Principales fonctions et responsabilités

Le ou la titulaire du poste peut accomplir une partie ou l'ensemble des tâches suivantes :

  • Planifier, organiser, diriger, contrôler et évaluer l'ensemble des activités de l'organisation;
  • Développer le financement public et privé de l'organisme en déterminant et en évaluant les objectifs en matière de vente de publicité et d'activités bénéfices et en élaborant des demandes de subvention;
  • Elaborer et assurer la mise en œuvre du plan d'action annuel, du plan de développement et du plan de marketing;
  • Elaborer, contrôler et évaluer le budget annuel et les budgets d'investissements;
  • Déterminer les outils de gestion, de contrôle et d'information relatifs aux ressources financières et aux budgets;
  • Déterminer les besoins de l'organisation en matière de ressources matérielles et techniques et superviser la gestion de ces ressources;
  • Assurer le suivi de la gestion de la vie démocratique et associative de l'organisation;
  • Agir à titre de personne-ressource auprès du conseil d'administration, préparer et animer les réunions du conseil d'administration, développer et consolider la philosophie ainsi que les orientations déterminées par le conseil d'administration et assurer le suivi de ses décisions;
  • Représenter l'organisation auprès de la population, des partenaires, des bailleurs de fonds, etc.;
  • Diriger ou assurer une supervision dans les différents comités internes de l'organisation (programmation, information, financement, recrutement des bénévoles, etc.);
  • Assurer une saine gestion de l'équipe de travail et des bénévoles;
  • S'assurer du respect et de la conformité aux lois, aux règlements, aux normes et aux codes de déontologie qui s'appliquent à une entreprise de radiodiffusion ou de télédiffusion communautaire ou à un média écrit communautaire;
  • S'assurer de l'élaboration et du respect de la promesse de réalisation soumise au CRTC;
  • Elaborer et s'assurer du respect des politiques, des règles, et des normes de qualité de la station en matière de programmation, de publicité et d'activités bénéfices.

Conditions d'accès

  • Un diplôme universitaire de 1er cycle en administration, ou une formation reliée au domaine des communications, combinée avec une expérience pertinente dans le domaine de la gestion et de la représentation;
  • Plusieurs années d'expériences dans le domaine de la gestion, de même qu'une expérience jugée pertinente dans le domaine des médias communautaires sont généralement exigées;
  • Excellente maîtrise du français parlé et écrit, et, s'il y a lieu, maîtrise de l'anglais.

Compétences requises

  • Bonne connaissance du milieu des médias communautaires;
  • Leadership et habiletés en gestion;
  • Sens de l'organisation et de la planification;
  • Informatique: compétences de base (suite Office, Internet, courrier électronique).

Note

Dans plusieurs organisations, le directeur général peut être appelé à exercer l'ensemble des fonctions présentes dans un média communautaire lorsque cela est nécessaire.

Directeur(trice) général(e) ou coordonnateur(trice)

Sommaire descriptif

Le ou la titulaire du poste veille au respect et à la réalisation de la mission de l'organisme, participe à la planification de son développement et est responsable de sa gestion. Il ou elle assure la mise en œuvre des stratégies corporatives et l'implantation des décisions du conseil d'administration en planifiant, organisant, dirigeant et supervisant le personnel et les activités de l'organisme.

Conjointement avec le/la président(e) du conseil d'administration, il ou elle est le principal porte-parole de l'organisme, ainsi que le principal responsable de celui-ci. 

Principales fonctions et responsabilités

Le ou la titulaire du poste peut accomplir une partie ou l'ensemble des tâches suivantes :

Gestion générale

  • Soutenir le conseil d'administration dans l'élaboration et la mise en œuvre des orientations, des objectifs et des priorités de l'organisme. En outre, faire des propositions relatives au fonctionnement de l'organisme et à l'organisation du travail de l'équipe;
  • Donner suite aux différents mandats du conseil d'administration, s'assurer de leur réalisation et de leur évaluation, et lui transmettre toute l'information qu'il requiert;
  • Préparer le plan d'action annuel, le rapport annuel d'activités et le bilan synthèse à l'intention du conseil d'administration et des bailleurs de fonds;
  • Préparer les réunions du comité exécutif, du conseil d'administration et de l'assemblée générale, y convoquer les participants et s'assurer de la rédaction des comptes rendus et les faire approuver;
  • S'assurer de la préparation des réunions de divers comités, groupes de travail ou tables de concertation, s'assurer de la participation des partenaires et du respect des échéanciers, faire les suivis appropriés et informer le comité exécutif et le conseil d'administration de l'évolution des travaux;
  • Préparer les politiques et procédures de l'organisme pour approbation par le conseil d'administration et les appliquer;
  • S'assurer de la circulation de l'information auprès des divers entreprises/organismes du milieu et entre les membres de l'assemblée générale, du conseil d'administration, du comité exécutif et de l'équipe de travail;
  • Encourager le partenariat entre les différents intervenants dans le but d'une utilisation maximale des ressources disponibles;
  • Représenter l'organisme lors d'événements spéciaux reliés à la mission de l'organisme;
  • Se tenir au courant des recherches réalisées dans le secteur d'activité de l'organisme;
  • Développer et maintenir la collaboration et le réseautage avec les organismes et les intervenants oeuvrant dans le même milieu.

Gestion des ressources financières

  • Elaborer les prévisions budgétaires de l'organisme, les faire approuver par le conseil d'administration, et s'assurer que les dépenses y correspondent;
  • S'assurer de la préparation des états financiers à l'intention du conseil d'administration et des bailleurs de fonds;
  • Obtenir les approbations nécessaires du conseil d'administration concernant les dépenses spéciales de l'organisme et exercer les suivis nécessaires en vue d'en obtenir le remboursement auprès des différents bailleurs de fonds, le cas échéant;
  • Veiller à la rédaction des cahiers de charges et des appels d'offres et en assurer le suivi.

Gestion des ressources matérielles

  • Planifier, en collaboration avec l'adjoint(e) administratif(ve) (le cas échéant), les besoins de l'organisme en équipements, mobiliers et fournitures, et s'assurer de l'acquisition, de l'utilisation, de l'entretien et du remplacement appropriés selon les budgets alloués.

Gestion des ressources humaines

  • Elaborer et recommander au conseil d'administration, la structure organisationnelle de la permanence, établir les priorités, donner les buts et les orientations et déterminer les tâches à accomplir pour l'ensemble du personnel;
  • Veiller à la sélection, à l'embauche, à l'accueil et à l'intégration des nouveaux employés;
  • Veiller à l'élaboration, à la mise en application et à la mise à jour des diverses politiques relatives à la gestion des ressources humaines, incluant le processus d'évaluation, et les faire approuver par le conseil d'administration;
  • Superviser et évaluer le travail du personnel, valoriser et encourager le développement des compétences;
  • Voir au développement de nouveaux projets, activités, programmes et services en lien avec la mission de l'organisme et rédiger des propositions à ce propos.

Le directeur général peut aussi assumer d'autres tâches selon les circonstances particulières, l'organisme où il travaille ou sur demande du conseil d'administration.

Sources

Allison, Carmen, Plan collectif de formation continue des travailleuses et des travailleurs des entreprises d'insertion sociale du Québec (CEIQ). Montréal : Comité sectoriel de main-d'œuvre économie sociale et action communautaire (CSMO-ESAC), avril 1999, p.23.

Centre d'orientation et de recherche d'emploi de l'Estrie, « les fonctions dans l'organisation ». Document de travail.

Comité sectoriel de main-d'oeuvre en économie sociale et en action communautaire (CSMO-ESAC), Description des tâches du DG.

Fédération des coopératives funéraires du Québec, Guide de gestion d'une coopérative funéraire, pp. 3.3, 3.4.

Redekopp, David, Analyse du travail dans le secteur de la formation en milieu communautaire; une étude sur l'analyse et l'organisation des rôles dans le secteur de la formation en milieu communautaire au Canada. Edmonton : Life-Role Development Group Limited, mai 2000, pp. 27-9.

Secteurs d’activité : 
Code CNP : 
Cadres supérieurs/cadres supérieures - santé, enseignement, services communautaires et sociaux et associations mutuelles
Code CNPS : 
Directeurs/directrices des services sociaux, communautaires et correctionnels
Directeurs/directrices de bibliothèque, d'archives, de musée et de galerie d'art
Directeurs/directrices de la production primaire (sauf l'agriculture)
Directeurs/directrices de programmes et de services de sports et de loisirs
Directeurs/directrices de la fabrication
Gestionnaires de la fonction publique - élaboration de politiques et administration de programmes sociaux et de santé
Directeurs/directrices - édition, cinéma, radiotélédiffusion et arts de la scène
Directeurs/directrices d'autres services
Consulter l’IMT en ligne pour ce métier : 

Cadres supérieurs/cadres supérieures - santé, enseignement, services communautaires et sociaux et associations mutuelles
0014

Vidéo : 

 

 

Capsule vidéo Jeunesse L'économie sociale ça te concerne !
Centre-du-Québec / MRC Bécancour

 

 

 

 

 

Capsule vidéo Jeunesse L'économie sociale ça te concerne ! Centre-du-Québec / MRC Nicolet-Yamaska

Ajouter un commentaire